Marché immobilier : indices et cartes des prix au m²

Marché immobilier : indices et cartes des prix au m²

Variation des indices de prix NOTAIRES-INSEE

Image

Le volume de transactions de logements anciens en cumul sur les douze derniers mois en France (hors Mayotte) atteint 1 182 000 transactions à fin mai 2022, traduction d’un début d’année dynamique mais révélateur d’un plateau haut, où les volumes tutoient la barre du 1,2 million de ventes qu’ils dépassaient l’été dernier.

Image

dernières tendances  novembre 2022

Prix au m² médian des appartements anciens au 2ème trimestre 2022

Image

prix au m2 median des appartements anciens au 2 ème trimestre 2022

 

Prix de vente médian des maisons anciennes au 2 ème trimestre 2022

Image

prix de vente médian des maisons anciennes au 2ème trimestre 2022

Le crédit – Données Banque de France

Résultats à fin août 2022

Image

taux des crédits nouveaux à l'habitat toutes durées novembre 2022

Le taux de croissance annuel de l’encours des crédits à l’habitat est stable en août 2022 à +6,3 %, à un niveau élevé. Le flux CVS mensuel – qui résulte de la différence entre les prêts nouveaux et ceux qui sont remboursés – s’établit à 5,6 milliards d’euros, soit à un niveau légèrement supérieur à sa moyenne sur les cinq dernières années (5,3 milliards). La production CVS de crédits à l’habitat atteint 21,2 milliards d’euros en août (21,8 milliards en juillet), un niveau qui reste élevé après le pic à 26,8 milliards en mai. Cette production se rapproche de la moyenne sur 5 ans (20,3 milliards), reflétant le processus de normalisation en cours. La remontée très progressive des taux d’intérêt des nouveaux crédits se poursuit (avec un taux effectif au sens étroit-TESE-, c’est-à-dire hors frais et assurances, de 1,58 % en moyenne en août, après 1,45 % en juillet).

L’estimation avancée pour septembre indique une poursuite de la remontée du taux d’intérêt moyen sur les nouveaux crédits qui atteindrait 1,72 %, une production mensuelle CVS de crédits à l’habitat qui continuerait à se normaliser graduellement (22,6 milliards d’euros), et un quasi-maintien à +6,2 % du taux de croissance annuelle de l’encours de crédit.

Consulter la note de conjoncture en PDF interactif

Note de Conjoncture Immobilière n° 57 – novembre 2022

Note de Conjoncture Immobilière n° 57 – novembre 2022

 

Définitions

Indices corrigés des variations saisonnières (CVS)

De même que la méthode de calcul des indices permet de gommer les effets de structure, la correction des variations saisonnières vise à corriger ceux des fluctuations saisonnières. Elle a pour but de rendre comparables les évolutions entre deux trimestres consécutifs sans que l’interprétation soit perturbée par la saisonnalité. Par exemple, chaque année, les prix des logements sont tirés vers le haut au troisième trimestre, en particulier ceux des maisons, en raison de la demande des familles marquée par le calendrier scolaire.

Prix médians

Les indices Notaires-Insee ne sont disponibles que sur des zones géographiques où le nombre de mutations est suffisamment important. À des niveaux plus détaillés, nous utilisons les prix médians. Le prix médian est tel que 50 % des transactions a été conclu à un prix inférieur et autant à un prix supérieur. Il représente le « milieu » du marché, mieux que la moyenne, plus sensible aux valeurs extrêmes.

​​​​​​Indices Notaires-Insee

La méthode de calcul des indices Notaires-Insee repose sur des modèles économétriques qui décomposent le prix d’un logement selon ses principales caractéristiques (localisation, taille, confort, etc.) de façon à s’affranchir au mieux des effets de structure susceptibles de faire varier les prix d’un trimestre sur l’autre.

https://www.notaires.fr/fr/immobilier-fiscalite/prix-et-tendances-de-limmobilier/indices-et-cartes-des-prix-au-m%C2%B2

À propos

Aide

Suivez-nous

© 2023 Estimersamaison.fr . Tous les droits sont réservés.